Les Jarrets Noirs, c’est l’esprit festif d’une veillée endiablée typiquement beauceronne! Danses, gigue, musique à saveur traditionnelle et légendes beauceronnes sont à l’honneur.

Un spectacle haut en couleurs, tant par la couleur des costumes que par l’originalité et la vivacité des numéros.

Une veillée typique dans la cabane à sucre du Père Landry:

«Au début des années 1900 les colorés résidents du village de Sainte-Marie, en Beauce, triment dur pour gagner leur pain.

Quand l’Père Landry, marchand du village et meilleur fabriquant de bagosse de la région décide de réunir les principaux acteurs de la paroisse pour une petite veillée, alors là, l’esprit festif légendaire des Jarrets Noirs s’installe à coup sûr.

Avec tout ce beau monde en place, les prouesses seront nombreuses et spectaculaires car en matière de danse et en l’absence de M. l’curé, tout leur est permis. Seul le damné Belzébuth pourrait les arrêter et encore, ils danseront jusqu’à le défier.
»


Les Jarrets Noirs en danse


Le Père Landry
(Daniel Larochelle)
Le notaire Antoine
(Martin Savoie)

Jules-Aimé dit l'Bedeau (Benoît Paquet)

La belle Paquerette
(Johanne Lévesque)

Le boucher Tancrède (Richard Savoie)

Mathilda dit la Chabot
(Cindy Allen)
L'Maire Thanas
(Vincent Hottote)
 

Les Jarrets Noirs en musique


Michel Boies, François Dumas, Guilbert Pelletier

Benoît Paquet (accordéon et podorythmie), Martin Savoie (voix: conte et chanson), Richard Savoie (basse), Vincent Hottote (violon), Yannick Provost (guitare).